La Boussole Personnelle

Le développement personnel – Etre soi-même pour être heureux

Cet article a été rédigé dans le cadre de mon défi. Cliquez ici pour en apprendre plus !

La découverte

C’est difficile de mettre le doigt exactement sur le moment où j’ai découvert le développement personnel. Il me semble que je me renseignais déjà depuis longtemps sur les notions de bonheur, de bien-être, des possibilités du corps humain, etc.

Un jour, mon meilleur ami et moi avons commencé à discuter de notions telles que la Programmation Neuro-linguistique, les relations humaines, la communication non-violente. De fil en aiguilles, je me suis intéressée au potentiel du cerveau humain, aux différents moyens de mieux communiquer. J’ai voulu comprendre pourquoi certains couples étaient plus heureux que d’autres. Je me suis passionnée pour les recherches sur l’épanouissement personnel et sur le bonheur. Mes lectures me plongeaient dans un univers rempli de réponses passionnantes qui ouvraient de nouvelles questions.

Ce n’est que quelques années plus tard, lorsqu’on m’a parlé de ce qu’était le développement personnel, que j’ai compris que j’en faisais depuis déjà bien des années. J’ai compris qu’il y avait des techniques et des méthodes qui coïncidaient avec ma philosophie de vie. Je suis profondément convaincue que nous avons tous le droit à l’épanouissement, et que la plupart des réponses que l’on cherche pour cela sont en nous. Hélas, on ne nous apprend pas à l’école à développer le meilleur de nous-même. Au contraire, on nous apprend à être la meilleure copie du format désiré par la société, qu’il nous corresponde ou non.

Ce que j’aime dans le développement personnel

A mes yeux, le développement personnel est une démarche que nous entreprenons tous à un moment ou l’autre de notre vie. Certains plus tard que d’autres, cela dépend de notre parcours. L’être humain a plusieurs niveaux de besoins. D’abord les besoins physiologiques (manger, dormir, etc), ensuite le besoin de sécurité (un toit, un environnement stable), un besoin d’appartenance (famille, groupe social), un besoin d’estime (reconnaissance, respect de soi) et enfin, un besoin d’épanouissement et d’accomplissement.

Le développement personnel permet de prendre soin des trois derniers, à savoir le besoin d’appartenance, d’estime et d’accomplissement. Lorsque nos besoins primaires sont remplis, nous cherchons naturellement à satisfaire les suivants. Cependant, notre éducation et notre école occidentale nous apprends uniquement à être des outils efficients pour la société, pas à être des individus heureux dans une société épanouie.

A mes yeux, cette discipline est un ensemble de techniques et de savoirs qui permettent de développer des compétences sociales, émotionnelles et intellectuelles qui répondent à des besoins que la culture occidentale a longtemps rejetées, notamment avec la révolution industrielle.

Le développement personnel est une démarche individuelle qui permet de répondre à des besoins universelles de façon adaptée à chacun. Ainsi, ces méthodes et ces savoirs sont autant d’outils qui sont mis à disposition de chacun. Ensuite, chacun peut les utiliser à sa façon, à sa vitesse et pour son propre bien-être. Il n’y a pas une recette parfaite, il n’y a pas une réponse universelle. Chaque personne évoluera d’une façon qui lui est propre. Certaines idées, ou certains outils, ne seront pas adaptés à certaines personnes. A l’inverse, ils seront parfaits pour d’autres.

Le développement personnel est donc une démarche qui doit être accomplie en tant que conducteur et non passager. On ne peut pas s’asseoir et attendre que quelqu’un d’autre nous « développe ». C’est le contraire de l’école, et c’est le modèle exact de la nature : il faut pratiquer par essais et erreurs pour trouver la meilleure voie pour soi.

Le développement personnel repose énormément sur l’introspection. C’est une pratique qui n’est pas très courante dans notre société occidentale. Associé à tort à de l’égoïsme, l’introspection est pourtant la seule façon de se connaître réellement. Personne d’autre que vous-même ne peut connaître se qu’il se passe en vous, et si vous ne vous y intéressez pas directement, personne ne pourra vous expliquer ce qui vous convient le mieux et ce qui vous épanouira vraiment. Le développement personnel est là pour vous accompagner et vous aider dans cette démarche, mais c’est vous et vous seul qui faites le travail et en récoltez les fruits.

Le développement personnel est une pratique qui développe votre esprit critique et qu’il faut aborder avec une curiosité active et un scepticisme constructif : ne croyez pas tout ce qu’on vous dit, posez-vous des questions, testez, essayez, et faites-vous votre propre opinion.

Le développement personnel doit rester personnel, et doit vous correspondre, sans quoi il ne servira à rien.

Comment j’intègre le développement personnel dans mon quotidien

La source d’enseignement et d’apprentissage la plus facile d’accès, c’est bien entendu la lecture. Il existe de nombreux ouvrages de développement personnel, selon ce que vous cherchez. Voulez-vous améliorer vos relations avec les autres ? Voulez-vous mieux vous organiser dans votre quotidien ? Voulez-vous comprendre votre fonctionnement émotionnel ? Savoir comment gérer votre colère ? Comprendre votre conjoint ? Savoir comment faire pour communiquer avec votre adolescent ? Il existe des ouvrages qui traitent de chacun de ces sujets et bien d’autres encore. Attention, encore une fois, le développement personnel est l’inverse de l’école : lorsque vous prenez un ouvrage, vous devez le lire en restant le « conducteur » de votre apprentissage. L’idéal est de conserver un esprit critique, d’examiner les idées et de voir si elles vous conviennent ou non. Si elles ne vous conviennent pas, il est intéressant de se demander pourquoi.

Si vous souhaitez des idées de lectures, je vous invite à parcourir le blog «des livres pour changer de vie ».

L’une des premières lectures que j’ai eue sur le sujet me vient de mon père. Le livre s’appelle « Comment se faire des amis », de Dale Carnegie, et c’est un énorme classique du genre. Même s’il est vieux, c’est un concentré de vrais conseils qui marcheront toujours tant que l’être humain sera un être humain.

A part la lecture, je profite de YouTube pour visionner les conférences TED. Les TED Talks (souvent en anglais sous-titrés) proposent des conférences de chercheurs, entrepreneurs, professeurs, etc. dans divers domaines et pays. A leur façon, chaque intervenant propose une nouvelle façon de voir le monde, de réfléchir à notre façon de vivre, de trouver des alternatives intelligentes pour mieux vivre et s’épanouir. Selon ce qui vous intéresse, les TED Talks seront de passionnants moments de réflexion et d’apprentissage.

Ce que le développement personnel m’a apporté

Honnêtement, faire l’inventaire de tout ce que m’a apporté le développement personnel serait inutile et trop long. Si je devais résumer, je vous dirais que le développement personnel a fait de moi la personne que je suis aujourd’hui, et que j’entends bien continuer à l’étudier pour trouver de nouvelles sources de bonheur et d’épanouissement.

Grâce à ce que j’ai appris, j’ai amélioré ma compréhension de moi-même. J’ai énormément gagné en confiance en moi, en capacité à rebondir lorsque la vie me fait des surprises plus ou moins agréables. J’ai également appris à avoir confiance en mes compétences.

Le développement personnel m’a donné des outils pour rester ouverte d’esprit et curieuse vis-à-vis du monde et de son fonctionnement. Chaque jour j’en apprends plus sur moi-même, sur ceux qui m’entourent, sur le fonctionnement de l’être humain, sur les spécificités de chacun…

Le développement personnel a finalement permis de nourrir ma curiosité grandissante et d’avoir le courage d’essayer de nouvelles choses pour découvrir où étaient mes limites, mes forces et mes faiblesses.

Le développement personnel est une démarche qui, à mon avis, ne se finit jamais vraiment. Puisque nous évoluons en permanence, nous continuerons à nous développer toute notre vie. Par contre, le développement personnel nous permet d’apprendre et de développer des outils pour mieux s’épanouir en tant qu’individu et membre d’une société, d’une famille, d’un couple… Mieux se connaître et mieux connaître les autres pour vivre en harmonie avec soi-même et son environnement, voilà qui ne cesse de me passionner et de me motiver chaque jour.

Et vous, connaissez-vous le développement personnel ? Qu’est-ce que cela représente pour vous ? Partagez votre avis dans les commentaires !

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
  • 1
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *